Médecine romaine : Galen (129 - environ 200): Über erkrankte Körperteile
GalenSelon Galen, il y aurait trois formes d'épilepsie :
"Comme base pour les trois, le fait que le cerveau soit malade; soit la maladie se déclare au sein de celui-ci, soit elle a sa source dans l'estomac et se propage par sympathie vers le cerveau en passant par l'œsophage, soit rarement elle démarre dans une autre partie du corps humain et se propage vers le cerveau.

Exemple :
J'ai entendu le garçonnet raconter que la sensation démarrait au niveau du mollet et se propageait vers la cuisse, le torse et ensuite vers le cou pour atteindre la tête. Lorsque la sensation atteignait ce dernier point, l'enfant n'était plus conscient. Lors de questions posées par les médecines demandant de décrire la tension qui se propageait au sein du corps, [un autre] enfant répondit que l'ascension était comme un courant d'air froid (soit une aura)."
  • Affirmations justes :
  • "Le cerveau est malade".
  • Il y a des prémisses qui annoncent une crise et qui ne sont ressentis que par le malade : l'aura. (C'est la première fois que ce mot est utilisé dans la littérature médicale.)
  • Affirmation incorrecte :
  • L'épilepsie peut avoir sa source dans une paratie du corps et secondairement atteindre le cerveau et s'y propager. (En réalité, toute crise a son point de départ dans le cerveau!
» fermer la fenêtre «