russkij
deutsch
nihongo
English
Türkçe
español
Home
Introduction Histoire Diagnostic Thérapie Art Célébrités
Concernant le musée Que faire lors d'une crise? Trouvaille du jour   Bibliothèque  
Livre d'or    Links      Agenda     Littérature   Cartes de vœux   Impressum  

sitemap
compteur
dernière mise à jour

© 2002 designed by hans

Musée allemand de l'épilepsie à Kork
Oberdorfstrasse 8, D-77694 Kehl-Kork, Allemagne
heures d'ouverture : dimanche de 14 à 17 heures. Visites groupées à la demande
adresse postale : Hornisgrindestrasse 70, D-77652 Offenburg, Allemagne
Tel. & Fax : +49-1212-510.955.935   E-mail : info@epilepsiemuseum.de
Que faire lors d'une crise d'épilepsie? (Instructions pour le profane)
Mesures de bon sens :
- mettre le patient hors d'une zone de danger
  (par exemple l'éloigner de la circulation ou de tout objet tranchant,
  coupant ou à coin anguleux)
- défaire ses habits en priorité au niveau du cou
- mettre le patient en position allongée sur le coté
  afin d'éviter tout risque d'aspiration
- garder son calme et observer dans ses moindres détails
  le déroulement de la crise
- regarder sa montre afin de connaître la durée de la crise
Mesures superflues :
- maintenir le membre contracté
- essayer de "déverrouiller" la mâchoire
  ou de déployer les doigts arqués
- massages cardiaques ou respiration de type bouche à bouche
- essayer de maintenir sur place la personne lors d'un mouvement
  incontrôlé (mais plutôt l'accompagner dans ses déplacements afin
  qu'aucun risque de blessure ne soit encouru).
Après accord avec le médecin traitant :
Traitement médicamenteux à appliquer lors de crise prolongée (durée supérieure a deux minutes) : Diazepame sous forme de rectiole (tube de 5mg et de 10mg) : généralement efficace dans les 2 à 3 minutes
      - nourrissons de plus de quatre mois : 5 mg
      - petits enfants de plus de quinze kilos : 10 mg
      - enfants scolarisés : de 10 à 20 mg
      - adultes : de 20 à 30 mg
Une prise supplémentaire peut être administrée au plus tôt après cinq à dix minutes si la première prise s'est avérée inefficace (si la crise initiale s'est prolongée ou si une seconde crise s'est déclarée). A ce moment appeler le médecin d'urgence et prévenir la famille.
Source: Schneble/Ernst: Vademecum Antiepilepticum (Pour les indications concernant le bon usage des médicaments, ainsi que leur forme d'application, les auteurs ne peuvent être tenus pour responsable.)